Q?

Comment t’est venue l’idée d’ouvrir un garage moto ?

A.

J'ai commencé avec le statut d'auto entrepreneur chez moi, il y a plus de 3 ans. A cette époque j'étais salarié, je cumulais donc deux activités. Je travaillais dans le garage pour des amis et très rapidement çà a pris de l'ampleur. Je refusais du boulot car je ne pouvais pas assumer. Il y à 2 ans j'ai pris la décision de quitter l'entreprise où je travaillais depuis 35 ans, pour créer ma boîte et y travailler à plein temps. J'avais pris la décision de vivre de ma passion. De nombreux clients me sont restés fidèles et reviennent régulièrement pour l'entretien de leurs motos. Le bouche à oreille aidant, ils reviennent parfois avec des amis et çà fait boule de neige.

Q?

Quelle est la moto la plus vieille sur laquelle tu sois intervenus ?

A.

Et bien, depuis que j'ai ouvert l'atelier c'était une Honda (encore dit il avec le sourire). Une 450 cm3 de 1970 ou 1971 je crois. Un bicylindre avec les vieux culbuteurs, j'avais réparé la boîte de vitesses.

Q?

Depuis combien de temps pratiques tu la mécanique moto ?

A.

Depuis l'age de 14 Ans, de toute façon je répare et bricole les mobylettes. Et à 16 ans c'était ma première moto

Q?

Tu bricolais les tiennes uniquement ou celles des copain aussi ?

A.

Et bien, les miennes en priorité et celles des copains puisque c'était moi qui réparais les mobylettes des autres.

Q?

As tu une préférence pour un marque en particulier s’il devait en avoir une ?

A.

Honda

Q?

Pour quelle raison préfères tu Honda ?

A.

Ma première moto était une Honda.  J'ai tout de suite aimé la conception, souvent les emboîtements, les câbles électriques et d'autres choses encore, sont bien pensées chez Honda. Depuis le début j'aime leur fiabilité.

Q?

Penses tu aussi que les Honda sont les motos les plus fiables ?

A.

Oui, de toutes les marques japonaises.

Q?

Tu dis de toutes les marques japonaises, quelle serait alors pour toi la marque la plus fiable ?

A.

BMW, elles sont plus fiable encore. Depuis toujours d'ailleurs. Ce n'est pas une légende. Mon père roulait en BMW, une R75 attelée avec un side et on partait en vacances avec çà. Avec la toile de tente, le chien, les gamelles et tout le reste.

Q?

Tu as une très vieille moto derrière toi, peux tu encore réparer des motos vieilles de 40 ans ?

A.

Oui.  Mais quand le véhicule est trop ancien,  alors là tu as plus de mal mais on trouve toujours. Avec internet maintenant on trouve tout, c'est pas toujours facile et parfois çà prend du temps. Il faut chercher. On trouve parfois les pièces à l'autre bout du monde. Les relations et la chance aident aussi.  Le prix des pièces est très variable.

Q?

Comment se passe la transformation d’une moto ?

A.

On définit un cahier des charges pour savoir ce que veut faire exactement le client. Parfois ce n'est pas réalisable pour différentes raisons. Pour des raisons de sécurité tout d'abord, de coût ou tout simplement parce que ce n'est pas possible.  Du fait qu'une transformation offre toujours son lot de surprises, il est impossible de s'engager sur un délai. La modification d'une selle par exemple, requiert la modification des supports de selle, la réalisation d'une pièce supplémentaire pour cacher le dessous de la selle, cette pièce doit être fabriquée, soudée, peinte et nécessite peut être la fabrication d'un nouveau support, la modification du passage de câble, le remplacement de certains câbles électrique, durites, ... et ce n'est qu'au fur et à mesure de la transformation que l'on réalise l'ampleur du travail.

Q?

Peux tu effectuer des transformations sur toutes les motos ou que sur les customs ?

A.

La modification peut se faire sur toutes les motos. Il suffit de savoir exactement ce que l'on veut faire. Il est vrai que les customs sont les motos qui se prêtent le plus aux modifications. De part la quantité d'éléments disponibles en magasins et sur internet. Mais on peut modifier n'importe quelle moto.

Q?

Quelle est la transformation dont tu es le plus fier ?

A.

Je ne sais pas, je trouve que chaque moto qu'on transforme devient unique. Que ce soit une Harley Davidson, l'Intrudeur 750 de Dominique ou la 1400 de Frédo que je suis en train de faire, elles me donnent toute énormément de plaisir. Frédo était là aujourd'hui, il me disait que les gens s'arrêtent pour regarder sa moto, certains l'ont même pris en photo et en lui faisant le signe du pouce. Il est vraiment content de sa moto donc çà me fait plaisir à moi aussi.

Q?

Comment faire pour rapatrier sa moto chez toi si elle est accidentée ?

A.

C'est à l'assuré de demander à son assurance, de rapatrier sa moto chez moi. Ensuite l'expert passe pour évaluer le montant de la réparation. Tout est géré par l'assurance et l'expert. Si l'expert donne son accord pour la réparation et si le client souhaite que je fasse les réparations alors je commande les pièces pour remettre en état la moto du client.

Q?

D’où viennent tes clients exactement ?

A.

D'un peu partout en Alsace, Haguenau, Saverne, ...